Pierre Tourniaire

15 ans : sa première guitare. En 1975, à Bobino, il remporte le concours de La fine fleur de la chanson française grâce à Luc Bérimont. Puis ce sont des tournées dans toute la France en première partie des spectacles de Maurice Fanon, Mouloudji, Claude Nougaro, Henri Tachan, Jacques Debroncart... C'est ainsi qu'il réussit à enregistrer un premier 30cm...  puis les suivants.

Si Pierre Tourniaire compose et chante par amour et par plaisir, il s’exprime aussi dans la ferronnerie d’art qu’il exerce avec talent.

En formations réduites ou entouré de complices musiciens, chaque récital est un moment de poésie et d’humour rafraîchissant.

"Des textes fins, ciselés, des histoires qui sont de véritables petits poèmes sur la vie, parfois drôles, tendres ou sans complaisance, servis par la voix chaude d’un artiste sincère." Laurent Veyrat

Cliquez sur l'image pour accéder à "myspace.com"