LA SAISON 2010-2011

Choeur de filles de la télévision d'Estonie 
Dimanche 19 sept 2010 (17h) - Eglise d'Alby sur Chéran

Gilbert Laffaille 
Samedi 9 oct 2010 (20h30) - Salle des fêtes de Montagny-les-Lanches

Quintette de cuivre Paul Dukas
Samedi 6 nov 2010 (20h30) - Salle polyvalente de Chavanod

Café-théâtre avec Eric & Jules
Samedi 22 janvier 2011 (20h30) Salle des fêtes de Montagny-les-Lanches

Théâtre : " Le béret et la tortue "
Samedi 26 mars 2011 (20h30) Salle polyvalente de Chavanod

Musiques, contes et légendes d'Europe par l'ensemble Neptune
Samedi 16 avril 2011 (20h30) - Eglise de Chapeiry

 
 
               Quintette de cuivres Paul Dukas 

       Créé en 1989 autour du trompettiste François Raymond, le quintette Paul Dukas s’est affirmé auprès du public comme un ensemble de très haut niveau.

      Le panache et la rigueur, un incontestable don pour la mise en scène ( comique ) sont les atouts de ce quintette.

      Grâce à leur parfaite maîtrise instrumentale, ces cinq artistes proposent une nouvelle approche de la musique classique, modern jazz et des œuvres originales qui manifestent le dynamisme de la création musicale en France.

 

    Tarifs : 7 euros ; 5 euros ( 13-18 ans ) ; gratuit pour les moins de 13 ans.


 

 

 

 

Magnifique ! Quelle virtuosité ! En plus, ils sont pleins d’humour…

Voici les adjectifs qui ont accompagné la fin du concert du Quintette de cuivres Paul Dukas...

Ces cinq musiciens ont enchanté le public présent en cette soirée du samedi 6 novembre 2010 à la salle polyvalente de Chavanod.

Dès le début le ton est donné avec un air composé par le groupe :  « La fanfare de la Péri ». Puis ce furent des envolées empruntées au répertoire de Haendel, Mozart, Bach, Rossini… pour glisser en fin de concert vers le jazz et le blues avec Duke Ellington, Glen Miller…

La présentation de chaque morceau, faite de manière subtile et amusante, a donné le ton à la soirée un ton familier, ouvert à l’écoute et à la participation.

« N’oubliez pas de les remercier encore une fois ; ils sont merveilleux ! » dit une dame en quittant la salle.